Ecotourisme - Case Colomba 

Trapani...... pour en savoir de plus

 

         Trapani l'Invitissima, elle fut appelée ainsi en 1448 de Ferdinand le Catholique, il a maintenu dans les siècles les signes des nombreuses dominations qu'ils sont succedute et en parcourant les voies citadin on peut percevoir l'opulence et la richesse de la ville en XVII et XVIII en admirant les nombreux immeubles baroques et églises.

        Le principal monument de la ville, d'où la visite commencer, c'est le Sanctuaire de l'annoncée, appelé par les percez-les "Vous Sainte Vierge de Trapani" qu'il se rencontre en venant de "Case Colomba."

        Il fut édifié par les Carmelitani en 1224, en 1741, restructuré par G.B. Je gagne l'amitié qu'il lui donna l'aspect actuel. À l'intérieur du complexe ample ils se trouvent la Chapelle des Trapani, la Chapelle des Matelots, la Chapelle de la Sainte Vierge de Trapani à dont l'intérieur est placé la statue précieuse de la Sainte Vierge avec enfant et la Chapelle de Sant'Alberto.

        Je mets à l'église extérieurement le clocher, d'origine baroque du XVII siècle, il est sûrement un des symboles de la ville. Par le jardin du Sanctuaire on accède au Musée Pepoli, situé dans le couvent ancien de les carmelitani et il recueille peintures, sculptures, pièces archéologiques et reliques historiques de la ville.

        En continuant à cause Fardella on joint à la Place Vittorio Vénétie, où ils se lèvent l'Immeuble du Gouvernement ou de la Province (1878), l'Immeuble des Postes (1924), l'Immeuble d'Alì (1904) et il y a les restes du Château de Terre.

        En les introduisant en voie Garibaldi, qu'il côtoie la mer et il est un des principales artères citadin construite par les débuts Aragonesi au XIII siècle, ils peuvent admirer Immeuble Fardella Fontaine, Immeuble Frisé de Morana, risalente au 1773, l'Église de Sainte Maria de l'Itria, Immeuble Milo, aujourd'hui siège de la Surintendance des Biens Culturels, l'Église de Sant'Alberto édifiée au XVII siècle et finalement le Chiesetta du Carminello édifié dans le siècle XVIII et d'intérêt architectural considérable.

        En tournant à gauche rue Nouvelle Abbaye est possible de visiter l'Église de Sainte Maria du Secours, édifiée dans la moitié du XVII siècle mais elle lequel origines sont liées au Belisario qu'il la fit ériger dans le ‘536 comme église de rite grec.

        À la simplicité de la perspective il s'oppose un intérieur fastueux et riche de marbres polychromes, au-delà à garder peintures précieuses et deux gardes d'organe richement en bois du XVIII siècle médaillées.

        En continuant à cause Torrearsa, elle construit par les Aragonesi au XIII siècle aussi, on peut admirer l'Immeuble Sénatorien ou Cavarretta, un des meilleurs exemples du trapanese baroque à dont le hanche est la tour de la montre édifié au XII siècle.

        Dans le piazzetta adjacent on peut admirer l'Église de Sant'Agostino, construite en 1100 et successivement restaurée en style gothique et la fontaine de Saturne. D'ici on il peut atteindre l'Église de Sainte Maria du Jésus aisément, droite au XVI siècle, et ensuite l'église la plus grande de Perceuses, Église de Saint Pietro, abattue et reconstruite en 1775.

        Vous peut aborder ensuite au quartier hébraïque en parcourant rue Giudecca, où il se dresse Immeuble Ciambra, dite Vous aussi Giudecca, et au quartier du Casalicchio caractérisé par ruelles sinueuses, cours arabes et maisons en "style méditerranéen", où on a la sensation de revenir dans le temps en arrière.

        Si ils les parcourent les ruelles en direction mer on peut atteindre l'Église de Saint Nicola et l'Église de Saint Dominique, les deux restructurent et vous embellissez pendant les siècles, et ensuite revenir rue Garibaldi où où s'arrêter à admirer un esedra avec portique déplace en Place Marché dl Poisson.

        À la brève distance il s'ouvre rue Liberté au début dont il se dresse l'Église du Carmine, édifiée au XVI siècle des pères carmelitani, et à peu pas, en Place Matteotti se dresse le de le dix-huitième siècle Immeuble de fardella Mokarta où il ressaute le portail qui introduit dans un portique intérieur de basse-cour.

        En continuant à cause Liberté ils peuvent admirer splendides immeubles, érigé par les citoyens remarquables dans les siècles XVII et XVIII, en style baroque tardif et l'Église de la Notre-Dame de Peine édifiées en 1691 et marquée par un petit et raffiné portail de le dix-huitième siècle, la Cathédrale ou Église de Saint Lorenzo, risalente au XIV siècle et restructurée en le 1743 et l'Église du Collège des Jésuites.

        En parcourant rue Tourelle ils peuvent admirer Immeuble Frisé de Saint Gioachino, d'installation tardive de la Renaissance, Immeuble Lucatelli, de matrice du seizième siècle, et ensuite atteindre l'Église du Purgatoire, édifiée en 1668 et à dont intérieur ils sont reçus les vingt groupes sculpturaux des Mystères qui sont portés en procession le Vendredi Saint.

        Ces oeuvres précieuses, qu'ils représentent les épisodes de la passion de Christ, ils furent réalisés entre le XVII et le XVIII siècle en bois, toile et colle de trapanesi artisanaux de valeur.

        En parcourant vis Saint Francesco on peut visiter l'Église de l'immaculée Conception, droite au XVII siècle et marquée par décorations élégantes en mastic et l'Église de Saint Francesco d'Assise et le couvent contigu, édifié sur un site d'une ancienne église fondé par les franciscains en 1272.

        La visite on peut conclure ensuite l ' ancien enclos de maçonnerie en atteignant, rue Donnée des Botteghelle et le Bastion Impérial, en Boulevard d'elle Sirènes, un des bastions faits construire de Ligny au XVII siècle.

        Témoignage de la ville medioevale est, par contre, le Château du Pigeonnier, restructuré par les Aragonesi et exemple d'architecture militaire, qu'il protégeait la ville de la partie de la mer.

[Bienvenu][La Maison][Les photos de la Maison][Les itinéraires][Des images de la région]  [Trekking et Réserves naturelles]  [Les événements]  [Les Musées]

[Où nous Sommes situés][Les produits Typiques][Liens Utilies][Ce qu'ils disen de nous] [Aménagements] [Nos Tarifs] [Privacy Policy] [Contact]

Mise à jour : 10 janvier 2011

 Web site designed and mainteined by Fabio Bertolazzi  

text  & foto by Fabio Bertolazzi 

© 2001-2013 by Baglio Case Colomba - Tous les droits réservés

www.casecolomba.com   www.casecolomba.me.uk  www.casecolomba.co.uk  www.casecolomba.de   www.casecolomba.net   www.casecolomba.org     www.casecolomba.eu